Assassins (1995)

Si le film est un peu long à se lancer, « Assassins » reste un thriller efficace. Il y a peu de surprises mais il remplit bien son cahier des charges même si l’ensemble peut apparaître un brin facile. Le face à face entre Sylvester Stallone (Robert Rath) et Antonio Banderas (Miguel Bain) me plait même si…

King Kong 2 / King Kong lives (1986)

Sans m’attendre à un chef d’oeuvre vu le pitch de départ, si je me suis lancé dans ce « King Kong 2 » c’est surtout dans l’espoir de me marrer devant un bon nanar. Si le côté nanar est présent, en revanche, on ne peut pas dire que je me soit marrer. Il ne se passe pas…

Men in black international (2019)

C’est plutôt confiant que je suis parti voir ce « Men in black international ». L’idée de ce spin off me plaisait et la bande annonce fonctionnait bien sur moi. C’est peut être pour ça aussi que je reste un tantinet sur ma faim. Si ce volet apporte son lot de fraîcheur et de nouveauté, il se…

Dunkerque / Dunkirk (2017)

Je ne vais sans doute pas me faire des amis mais malgré un succès en salles et des retours positifs, je n’ai pas accroché à ce « Dunkerque ». Cinématographiquement, il n’est pas mauvais je le reconnais. La mise en scène de Christopher Nolan est superbe tandis que le casting excellent réussi à s’effacer comme il se…

Cobra (1986)

« Cobra » est un petit plaisir coupable que j’assume totalement. Le scénario bourré de facilités et de caricatures tient sur un post-it, la réalisation simpliste n’est pas beaucoup inspiré tandis que le casting assez faiblard repose principalement sur le charisme de Sylvester Stallone (Marion « Cobra » Cobretti). Pourtant, ça fonctionne. L’action manque parfois un peu de rythme…

Men in black 3 (2012)

Ne l’ayant pas revu depuis sa sortie en salles, j’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à revoir « Men in black 3 ». Si le deuxième volet jouait la carte de la facilité, ce troisième opus garde les mêmes ingrédients mais avec un peu plus de fraîcheur et se rapproche dans mon estime du premier film. De…

Men in black 2 (2002)

Bien que moins fun et moins surprenant que son prédécesseur, je gardais un bon souvenir de ce « Men in black 2 ». Mon ressenti n’as pas beaucoup changé depuis sa sortie en salle. Gardant la même formule, ce divertissement nous propose ce que l’on attends de lui sans prendre beaucoup de risques. La recette fonctionne, il…

Il faut sauver le soldat Ryan / Saving private Ryan (1998)

Si je ne suis pas un expert en film de guerre, dans le peu que j’ai vu, « Il faut sauver le soldat Ryan » est sans doute celui qui m’a le plus marqué. Je l’ai vu deux fois à sa sortie en salles, j’avais tout juste 14 ans depuis quelques jours et pour l’adolescent que j’étais,…

Joue-la comme Beckham / Bend it like Beckham (2002)

Ça faisais un petit moment que je n’avais pas revu « Joue-la comme Beckham ». Si le film reprend une trame assez simpliste que l’on a déjà vu, son sujet reste très intéressant. Des années avant la vague « Me too », je trouve même que cette histoire d’émancipation et de lutte contre les préjugés sexistes est assez fort…

Le professionnel (1981)

Grand classique de ma cinéphilie personnelle, j’ai une énorme tendresse pour ce film qui m’a fait découvrir plus jeune Jean-Paul Belmondo au point que c’est même le tout premier DVD que je me suis acheté. Si le scénario déborde en clichés et autres facilités dont beaucoup sont à remettre dans son époque, « Le professionnel » n’en…

Le jour le plus long / The longest day (1962)

N’étant pas spécialement un amateur de films de guerre (j’ai de grosses lacunes dans ce genre cinématographique), j’avais quelques craintes avant de découvrir « Le jour le plus long » surtout au regard de sa durée. Finalement, j’ai beaucoup aimé ce film. J’ai même tellement aimé que ce long métrage me laisse penser qu’il faudrait que je…

X-men : Dark Phoenix / Dark Phoenix (2019)

« X-men : Dark Phoenix » est le genre de film que je pourrais peut être apprécier davantage plus tard comme un simple divertissement maintenant que je sais à quoi m’attendre. En attendant, je reste quand même cruellement sur ma faim. La saga perd pas mal en consistance et en enjeu à travers ce volet dépossédé de…